icone home

Tout savoir sur le congé parental

Bientôt parent, vous voulez être présent pour votre petit, tout en ayant la garantie de conserver votre job lors de votre retour de congé parental ? Renseignez-vous sur ce dernier : de nombreux avantages vous attendent !

Les avantages du congé parental

Les avantages du congé parental

Le congé parental : pour qui ?

A partir du moment où vous avez un an d’ancienneté dans une entreprise privée, vous pouvez bénéficier du congé parental dès l’expiration du congé maternité, ou si vous adoptez un enfant de moins de 16 ans. Si vous êtes employé dans la fonction publique, aucun temps d’ancienneté ne vous est demandé pour pouvoir bénéficier du congé parental.

Un autre avantage du congé parental réside dans le fait que les familles qui ont pu en bénéficier sont prioritaires pour l’inscription en crèche de leur enfant. Cela facilite le retour au travail  des parents.

Bénéficier du congé parental

Afin de bénéficier du congé parental, il vous suffit d’en informer votre employeur par lettre recommandée avec accusé de réception. Mais attention, il vous faudra respecter un délai de prévenance ! Ce dernier est par défaut de deux mois. Si vous êtes déjà en congé maternité ou d’adoption, le délai de prévenance est d’un mois avant la fin du congé maternité ou d’adoption.

Un employeur ne peut pas refuser votre demande de congé parental lorsque vous en faites la demande. Votre conjoint et vous-même pouvez en bénéficier simultanément ou de façon alternative. Plusieurs formules de congé parental existent. Vous pouvez :

  • exercer votre travail à temps partiel entre 16 et 32 heures par semaine
  • cesser complètement votre travail. Dans ce cas, votre congé parental n’est pas rémunéré, puisque votre contrat de travail est suspendu. En revanche, il est possible de bénéficier d’aides tel que le complément de libre choix d’activité, dans le cas où votre enfant est né ou a été adopté avant le 1er janvier 2015.

 

Durée et renouvellement du congé parental

Le congé parental dure une année, mais peut être prolongé au maximum deux fois, jusqu’au troisième anniversaire de l’enfant. Le renouvellement du congé parental, ainsi que le changement d’activité (passer à temps partiel par exemple), sont à entreprendre un mois avant la fin du congé parental en cours.

Notez également que pendant le congé parental, vous n’êtes pas autorisé à exercer une autre activité professionnelle. Vous avez cependant la possibilité de suivre des formations professionnelles non rémunérées, ou  de réaliser un bilan de compétences.

Mais soyez rassurés : avec le congé parental, vous êtes assurés de retrouver votre emploi, alors n’hésitez plus ! Beaucoup trop de parents regrettent d’avoir mis de côté leur vie de famille pour  (trop) se consacrer à leur travail.

Laisser un commentaire





* Champs obligatoires

Inter-Logistic : logistique industrielle en Alsace


KitPower

Devenir Rédacteur

Vous avez une question ou une suggestion ? N'hésitez pas à nous contacter :

Contactez-nous